dimanche 29 juin 2014

Paris ? non Aix les Bains

Mais je rêve ? que vois je ?

Le Pont des Arts fait des émules !!!!!

vendredi 20 juin 2014

A quand la fin ?



J'ai pris cette photo trop tôt car 2 secondes plus tard, ce bus et les autres montent carrément sur le rond point. Honnêtement, ces énormes bus rue de Genève c'est vraiment obligatoire ? est ce vraiment utile ? les gens ne peuvent vraiment pas marcher ? on ne peut pas mettre à ce moment là une ou deux  petites navettes qui font l'aller/retour dans cette rue ?  sans rire ? un rond point a déjà sauté plus haut..pas grave ça ne coûte pas cher !!!!! Il faut arrêter quand même, c'est moche, inutile, polluant et ça fait chier tout le monde ......Un arrêt Avenue Charles de Gaulle et un autre en bas avant la voie ferrée suffirait amplement !

mardi 17 juin 2014

lundi 16 juin 2014

côté enseignes

"La Taverne du Barbu" ouverture ? c'est comme le port salut !!!! (en face du Casino)

"Gaufrement" pour les fanas de gaufres.... pourvu qu'elles soient aussi bonne que la boutique est jolie, humm !!!
(Rue des Bains)


vendredi 13 juin 2014

Le Solarium tournant


Bonjour,  je m'appelle Jean SAIDMAN, je suis né en 1897 en Roumanie et terminé ma vie en 1949 à Aix les Bains.

- Mon métier ? je suis médecin.
- Ma première spécialité ? la radiologie
- La deuxième ? L'actinothérapie.....traitement par des rayons lumineux ultraviolets et infrarouges et l'héliothérapie.
         
                                                      §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 1929 André Fabre, architecte, va construire pour moi "Le Solarium" structure en acier et béton armé. La plate-forme d'insolation fera 25 mètres de long et sera placée sur une tourelle orientable de 16 mètres de haut et pèsera 80 tonnes.

Quatre médecins vont investir financièrement et rentrer dans le capital de la société : Louis DUVERNAY, François GAILLARD, Jacques FORESTIER et Louis BLANC.


Jacques Forestier

Emplacement de l'hôtel Gaillard à Aix


















La ville d'Aix les bains s'impose d'emblée pour Jean SAIDMAN, en effêt son activité est un complément aux cures thermales.

Le Solarium est construit sur les hauteurs d'Aix, au dessus du "Château de la Roche du roi" afin d'obtenir un ensoleillement optimal.


Juillet 1930, c'est l'inauguration, le succès arrive tout de suite.










Au rez-de-chaussée, les salles ont de larges baies rectangulaires. Les patients sont allongés sur des lits à hauteur réglable, alors ils reçoivent l’application d’ondes hertziennes et de rayons X, leur arrivée se fait par une ouverture dans le plafond. Les appareils qui émettent sont disposés au-dessus de ces cabines, les pièces ne sont accessibles qu'aux personnels soignants.




Ces pièces du pylône sont éclairées par des pans de huit baies triangulaires coulissantes. 




Les dix "cabines" de soins de la plateforme mobile sont équipées de baies  permettant une exposition directe à la lumière solaire, dirigée et concentrée sur une partie précise du corps grâce à des lentilles. 







 Chaque "cabine" possède un lit inclinable sur lequel s'installe le patient, ce dernier reçoit les rayons solaires perpendiculairement garantissant ainsi l'efficacité du traitement.





Des lampes à infrarouge et à ultraviolets complétaient l’équipement. 

Deux salles de contrôle réservées aux médecins, contiennent des appareils mesurant l'intensité des rayons naturels et artificiels. La rotations régulière de la plateforme mobile est assurée par un moteur vapeur. Un moteur vapeur, certainement logé dans l’étage de soubassement, assurait la rotation régulière de la plateforme mobile.








En 1943, les allemands réquisitionnent "le Solarium" pour soigner leurs blessés, ce sera Jean SAIDMAN qui s'occupera d'eux.



En 1949, Jean SAIDMAN décède brusquement, le "Solarium" fonctionnera une année de plus. Par la suite, personne ne reprendra la direction de ce dernier, il sera démoli en 1967 complètement vandalisé.


Publicité de 1930

Aujourd'hui, il ne reste que la dalle en béton, derrière deux immeubles sont implantés, le nom est toujours là ! 





Deux autres "Solarium" ont été construit : Vallauris (France) et Jamnagar (Inde)

Boulangerie Sabourdy sur M6


La boulangerie Sabourdy a passé le premier examen ...... Si vous avez raté, ci-dessous le lien !!!


http://www.6play.fr/m6/emissions/#/m6/la-meilleure-boulangerie-de-france/11370792-rhone-alpes-la-savoie

lundi 2 juin 2014

Le "Chalet" de la Chambotte






 1882, Claudius Favre, banquier à Albens, décide d'ouvrir à flanc de montagne un établissement au rocher de la Chambotte. Celui-ci va dominer tout le lac du Bourget, offrant une vue absolument magique.....

1884, deux années c'est ce qu'il faudra aux artisans pour construire ce restaurant. Par mulets, à dos d'hommes les matériaux seront montés jusque la-haut, deux heures à pied depuis le bas, dixit Claudius !. "Le Chalet de la Chambotte" peut enfin ouvrir ses portes.

Le Chalet qui est un café-restaurant-presque-hôtel devient très vite incontournable et sa réputation fait parler de lui aux alentours. On s'y presse,  tout est fait pour allécher les clients :   la vue, deux grands salons, une grande terrasse, des tables sont entourées de massifs de plantes, des pelouses dignes d'un green de golf et surtout de l'air pur !

                                                             




1886, Claudius Favre est recherché.....il doit "tremper" dans de mauvaises affaires, certaines personnes dont la justice aimerait bien le retrouver !!!

Mai 1886, c'est la faillite....tous les biens de Claudius sont à vendre ainsi que "le Chalet", mise à prix 18 000 francs. Claudius est introuvable !!!






Annonce de la vente

La Banque Commerciale d'Annecy ayant financé la construction du "chalet" l'achète. Des gérants sont trouvés, bienvenue à Monsieur et Madame Louis LANSARD.



Mary Lansard née Robertson écossaise d'origine n'arrive pas à la Chambotte les mains vides....en venant travailler en saison l'été à Aix et l'hiver dans le Var (c'est comme ça qu'elle rencontre Louis) elle a dans ses valises une recette secrète bien à elle de "scones". Ces fameux petits pains se mangent au goûter avec du beurre, miel, confiture de myrtille accompagné de cidre, de thé ou de bière.
La fameuse recette de Mary fera la renommée du "Chalet".




En 1892, Louis et Mary deviennent les propriétaires du "Chalet". La construction cette même année de la route allant du village au restaurant facilitera l'accès aux voitures à chevaux. La route reliant Chindrieux à la Chambotte suit....

Mary Lansard décède en 1930, quatre générations suivront.

C'est en 1836 que "la Chambotte" va rejoindre le nom de "Saint Germain", nom du village plus bas.
Le Président de la République, Albert Lebrun signe le décret.



Le fameux "Livre d'Or" tenu dès le début par la Famille Lansard reste un des plus fournis et des plus anciens de France. Des Noms prestigieux y figurent tels que :
- Rita Hayworth
- Tino Rossi
- Félix Faure
- Paul Deschanel
- l'Aga Khan
- Pierre Mendes France
- Liliane Bettencourt (oui oui en 1979 !!!)
- Edouard Herriot...............etc.......
- La Reine Victoria, ce sera sa venue qui déclenchera les visites de célébrités.








Depuis la Famille Lansard n'exerce plus, "La Chambotte" a été racheté par la CALB et la CCCA, l'ancien bâtiment devenu insalubre est complètement rasé pour la construction d'une nouvelle structure. (voir le post sur la chambotte en avant première).